Du lait frais qui arrive directement de la ferme !


Par Adrien le à 13h55

Depuis le 29 septembre, les Bordelais sont dotés d’un deuxième distributeur de lait frais, cette fois-ci à Bordeaux Mériadeck. Suite au succès du premier distributeur, situé place Nansouty, qui avait été inauguré en fin mai 2011, c’est donc un nouveau distributeur de lait frais qui est fièrement dressé à Mériadeck, sur le parking du musée des Beaux-Arts, près centre commercial Auchan Mériadeck.

Il suffit de pièces ou de billets en euros, ou alors d’une carte rechargeable pour les habitués, pour pouvoir bénéficier de ce lait qui arrive directement de la ferme du Gat, à Nizan, près de Langon.

Belle borne

Nous avons testé ce nouveau distributeur de lait, qui est très simple à l’usage.
Après avoir inséré l’argent (très pratique, il accepte les billets de 5 et 10€), nous pouvons choisir une bouteille en verre ou en plastique (préférez celle en verre), il nous suffit ensuite d’ouvrir un petit compartiment, de mettre le goulot sous le tuyau puis d’appuyer sur le bouton correspondant à la quantité voulue. Une fois la bouteille remplie, le compartiment se lave automatiquement après usage. De plus, le lait ne reste pas plus de 48h dans la machine, pour ceux qui seraient inquiètes par l’hygiène d’un tel distributeur

Le goût est très agréable, on ne le sent pas tout de suite très bien vu que le lait sort très frais de la machine, mais dans un verre à température légèrement plus élevée, il révèle toutes ses saveurs et son onctuosité.

Seul le prix parait un peu élevé : 1,10€/L. Nous pouvons facilement trouver du lait Bio à moins de 1€ en supermarché. Ceci dit, le goût du vrai vaut bien ce prix là. D’autant que les vaches laitières de l’exploitation de Charles Labrouche sont nourries sans OGM.

Plutôt que d’aller en supermarché, renseignez-vous auprès de votre ville pour vérifier que ce genre de système n’est pas en place près de chez vous. Il faut privilégier ce genre de circuit court, qui est bénéfique pour l’environnement, pour votre portefeuille (et celui de l’agriculteur qui peut se passer des intermédiaires classique) ainsi que pour vous, qui buvez un lait frais et naturel !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *