Pizza à domicile : le grand match

Pizza au saumon, 11 euros, c'est correct

Le frigo est vide, rien dans les placards, il est 20h, le supermarché d’à côté est fermé. Ou alors, vous êtes en pleine réunion stratégique et il vous faut manger, car il est tard. Quoi de plus classique et simple que de se faire livrer une petite pizza à domicile ? Où commander ? Quelle est le meilleur service ? Nous avons testé quelques enseignes pour vous ! De la rapidité au prix, du mode de commande au goût, rien n’a échappé à la rédaction !

Les enseignes

  • La Boite à Pizza
    Nous commençons en effet par un grand nom des enseignes de pizzerias, j’ai nommé « La Boite à Pizza », dont le fameux logo est connu de tous parce qu’il fait super peur.
    Nous décidons de commander une « Buffalo » en testant la commande en ligne. Après s’être rendus sur le site, des publicités intempestives nous sautent aux yeux via des Pop-Up. Ça commence très mal, on voulait commander une pizza, on nous sert de la pub…
    La carte est plutôt fournie, avec des prix plus que raisonnable. Nous passons donc commande en renseignant nos coordonnées. Pour ici, ce test à été réalisé sur les boulevards de Bordeaux, côté extérieur, sur la commune du Bouscat. A savoir donc, que Bordeaux intra-muros est donc à dix mètres à pieds. Et bien, stupeur, nous sommes hors de la zone de livraison, nous pouvons donc remballer. Grosse déception de la part de cette grande enseigne.
  • Pizza Hut
    Suite à ce flop, nous passons à Pizza Hut. Friands de tester comme il se doit les nouveaux moyens de commande, nous optons là aussi pour la commande en ligne.
    Il nous faut bien évidemment remplir nos coordonnées via un formulaire. Oula ! Mais c’est que les champs « S’inscrire à la newsletter », « recevoir des informations de la part de mon Pizza Hut » et « recevoir des sms » (cette dernière est plus que suspecte, ça veut dire quoi « recevoir des sms » tout seul ?) sont pré-cochés de base ! Et re-belote pour la publicité forcée. De toute facon, à la page suivante, nous apprenons que là aussi nous sommes en dehors de la zone de livraison…
  • Domino’s
    Malgré le fait qu’il y a deux ans, une vidéo montrant des employés de la chaîne se mettant des éponges dans les fesses avant de faire la vaisselle (ce qui implique qu’il y devait y avoir des selles sur la vaisselle) a été publiée sur Youtube,  nous commandons en ligne une « Cannibale », en espérant qu’elle soit propre et sans germes fécaux. Nous notons que la commande est assez simple. Le montant minimum de commande pour se faire livrer est de 12€, un tarif qui, à la vue des prix pratiqués par l’enseigne, ne semble pas difficile à atteindre.
    Encore une fois, l’incitation à la consommation est de mise : à l’image des bornes automatiques du Mac Donald’s, où le « Maxi Best Of » apparaît en grand et clignonte alors que la proposition du « Best Of » est toute petite,  Domino’s Pizza propose d’ajouter un dessert et ci, et là, à notre commande. Nous refusons, nous ne sommes pas du genre à se faire berner par des desserts super sucrés.
    Notre pizza arrivera donc à 20h21. Finalement, elle arrivera à 20h34, mais c’est pas très grave, nous avons l’habitude. Le règlement se fait avec le livreur, par Carte Bancaire. Livreur qui, d’ailleurs, est présentable, à l’air propre (peut-être est-ce car il s’était lavé avec une éponge avant de venir…). Pour qu’il ne se doute de rien, nous ne lui donnons pas de pourboire. De toute façon, il est payé au moins le SMIC par sa boite, on va pas le payer à la place de Domino’s. 15,80€ pour la Cannibale, c’est déjà amplement suffisant !
  • Pasta Pizz’
    Suite à ces nombreuses déceptions, nous allons donc mettre Domino’s face à un concurrent de taille : une pizzeria locale ! Il s’agit de « Pasta Pizz’ », situé au Bouscat, à moins d’un kilomètre du lieu de dégustation. Par chance, nous avons la carte sous la main. Les prix sont très bas, comparés aux dernières enseignes. Entre 8 et 12€ pour une pizza, livraison offerte à partir de 11€. Nous les appelons, nous commandons une « Saumon », à 11€. Le livreur arrive à 20h38 au lieu de 20h40, encore un point de marqué !

La dégustation

Pizzas, Lambrusco et Ambiance sonore : l'Italie s'invite à la rédaction de jaiuntrucadire.com !

Allez, hop, à table ! Nous ouvrons les boites. Belles apparences pour les deux, bien que la Cannibale est visuellement plus appréciable pour les gros carnivores, et vice-versa. Bref.

La copieuse Cannibale

  • La Cannibale de chez Domino’s Pizza :Elle est luisante (la sauce tomate et le fromage, on sait très bien qu’une pizza n’est pas par définition light :D). Très appétissante, on a envie de la manger avant d’écrire ces quelques lignes sur le papier !
    Le goût est très bien équilibré. La garniture est généreuse, la pâte l’est tout autant. C’est une pizza savoureuse et copieuse.
    Note : 8/10

     

  • La Saumon de chez Pasta Pizz’

    Pizza au saumon, 11 euros, c'est correct

    De prime abord, elle parait plus light en ingrédients que la Cannible, elle est également plus « braisée ». Ce n’est pas ça qui va nous empêcher de la manger !
    Première bouchée. Pâte fine, saumon fumé, fromage fondant. La pizza est bonne. On regrettera la pâte peut-être trop fine et le manque de base (genre crème fraiche). Sinon c’est une pizza parfaite pour les amateurs de poisson et ceux qui n’ont pas un appétit d’ogre. Pour ma part, elle me suffit largement !
    Ceci dit, son rapport qualité prix est le meilleur !
    Note : 7/10

Avec des zones de livraisons étranges, ce test avait mal commencé. Mais grâce à une Cannibale savoureuse (15,80€) et une Saumon (11€) dotée d’un excellent rapport qualité / prix, les vainqueurs de ce test sont…

  1. Domino’s Pizza
  2. Votre pizzaïolo de quartier ! (ici Pasta Pizz’)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *